Les situations bruxelloises pour analyser le Donut en action

Qu'entendons-nous par "situation" ?

L’économie bruxelloise est composée d’une multitude d’acteurs différents qui, dans de nombreux cas, sont déjà sur le chemin de la transition. Dans les situations, nous étudions plusieurs de ces initiatives bruxelloises et leurs actions concrètes.

Par le biais d’une méthodologie de co-enquête développée par l’équipe de BrusselsDonut, nous explorons avec les acteurs de ces situations comment celle-ci contribue déjà à une économie compatible avec le donut. Nous examinons aussi comment il serait possible d’aller encore plus loin, et quels sont les freins et les leviers d’une transition sociale et écologique à Bruxelles.

Que faisons-nous maintenant ?

Trois co-enquêtes ont été lancées : deux avec des acteurs associatifs (Masui-Zinneke et Arc-en-Ciel),
et une avec une entreprise (Democo).
Découvrez quelques premières informations ci-dessous !

🚧 Travail en construction 🚧 

Situation Masui-Zinneke

Masui, c’est d’abord un quartier, et une place, sur laquelle se trouve l’ancien bâtiment de l’atelier du timbre du ministère des finances, depuis quelque temps abandonné. Une nouvelle vie lui sera bientôt donnée en offrant ses espaces à l’asbl Zinneke. Elle transforme actuellement ce bâtiment pour en faire un tiers-lieu de production sociale et artistique pour Bruxelles.

La volonté est de réaliser la transformation des 4000 m² de ce bâtiment en minimisant les impacts environnementaux et en maximisant les impacts sociaux. Ainsi, le chantier est réalisé suivant une volonté forte de maintien maximal de l’existant, d’utilisation de matériaux de réemploi, de co-conception et de co-exécution du projet, d’un programme ouvert et évolutif, et d’emploi et de formation des membres de l’association.

 

Le processus participatif de co-enquête est mené par l’équipe de BrusselsDonut avec les parties prenantes impliquées dans la situation Masui. Ensemble, nous en inventons et façonnons le processus même. L’équipe de co-enquête, avec laquelle nous co-créons une série de 5 ateliers, est composée de différents membres de l’organisation Zinneke, ainsi que des membres de Rotor, responsables de la réutilisation des matériaux dans le projet Masui, et du Bureau Ouest dont les architectes sont impliqués dans le chantier. Nous souhaitons ainsi obtenir une perspective multiple de la situation.

L’approche du donut s’intègre au “Plan restitution” du projet, qui a pour objectifs de documenter le processus et les résultats, de partager les apprentissages et appréciations, et de mettre en débat les questions et problématiques (à résoudre ou à transformer). Pour compléter ce Plan, l’équipe de la situation Masui souhaite faire l’exercice de se situer par rapport aux quatre lunettes qu’ouvre le donut en croisant les enjeux (le social et l’environnemental) et les échelles (le local et le global). Ainsi, des critères d’évaluation plus larges que ceux qui auraient normalement été utilisés sont ici inclus, ce qui permet une approche plus holistique des enjeux.

Etat de co-enquête
Atelier 5/5

Situation ARC-EN-CIEL du CLTB

Arc-en-Ciel est le nom d’un projet de logements collectifs dont la construction a débuté en 2018 dans la rue Vanperenboomstraat à Molenbeek et habités depuis début 2020. Le projet est particulier car il s’agit d’un « Community Land Trust »: un modèle qui vise à rendre la propriété des logements plus accessible tout en promouvant l’idée d’une propriété commune du foncier. Le groupe d’habitants du projet Arc-en-Ciel existe depuis 2012 et a travaillé sur la conception de l’ensemble du projet, en incluant les besoins du groupe en tant que collectif mais aussi plus largement ceux du quartier. Les aspects écologiques sont également pris en compte puisqu’il s’agit d’un projet de construction passive.

Le processus de co-enquête est conçu et exécuté par l’équipe de BrusselsDonut et par les membres de l’organisation
Community Land Trust Brussels, qui mène le projet – promouvant ainsi également le concept de Community Land Trust à Bruxelles. L’organisation a pris en charge la gestion des aspects financiers, fonciers et légaux liés au montage du projet, et avec d’autres acteurs, elle anime le processus de construction et d’accompagnent du groupe d’habitants.

La co-enquête permet un regard rétrospectif sur cet exemple réalisé de Community Land Trust et sur ses impacts, sur le plan social bien que écologique. L’approche du donut permet d’en révéler la pluralité, et les liens qui peuvent exister entre les différents types d’impacts. La co-enquête permet aussi de regarder vers l’avenir: comment accroître encore les impacts du projet en travaillant les dimensions du donut qui ne sont pas encore touchées aujourd’hui? Le donut invite ainsi à élargir le regard et à envisager de nouvelles actions.

Etat de co-enquête
Atelier 3/3

Situation DELVA de Démoco

Democo est une entreprise belge de construction.
Elle est engagée dans une démarche de développement durable et d’économie circulaire et cherche à en appliquer les principes à ses différents chantiers. Dans le cadre de la co-enquête donut, nous étudions ensemble un de ces chantiers: la construction d’un bâtiment de 82 appartements à Laeken.

L’équipe DonutBrussels conduit la co-enquête tant avec l’équipe technique du chantier qu’avec les responsables de l’entreprise. Cette démarche devrait ainsi permettre d’inclure tous les acteurs en prenant en compte leurs différents points de vue.

Les aspects liés aux ressources sont souvent les plus évidents à travailler dans une démarche de transition. Sur le chantier étudié, un monitoring de l’usage en électricité et en eau est déjà en place, et des actions de production d’énergie renouvelable et de collecte de l’eau de pluie sont déjà prises. Mais peut-on aller au-delà de ces aspects, et qu’en est-il des aspects sociaux? Rajouter des points d’attention implique-t-il plus de travail ou est-ce que cela permet aussi de créer des synergies? Dans ce cas aussi, le donut invite à avancer vers la prise en compte d’une diversité plus large d’enjeux.

Etat de co-enquête
Atelier 2/3

vers un narratif d'une nouvelle économie

Petit à petit, en mettant ensemble des leçons des terrains divers et bruxellois,
on construit un nouveau narratif: pour une transition écologique et solidaire à Bruxelles!